Chablis boude

Publié le par leblogdenunzi

Je tiens à vous donner ce soir des nouvelles de Chablis.

Il va bien, mais il boude.

En effet, monsieur avait l'autorisation de sortir la nuit, ce qui lui permettait de se promener et de goûter à quelques nourritures fort intéressantes. Il rentrait au matin, et dormait quasiment toute la journée.

Et hier, crac ! Chablis n'est pas rentré. Appel aux voisins (très gentils) : pas de Chablis non plus. Il est rentré à la nuit tombée, avec une belle blessure.

Alors, oui, Chablis est stérilisé depuis onze ans à peu près (il est né le 10 avril 2000), mais en 2009, il a subi une première intervention à la gorge à la suite d'une bagarre. Là, il a une petite blessure juste sous le bout d'oreille droite qui lui reste. Pas grand'chose  mais par prudence, il est donc interdit de sortie.

Du coup, il boude. Tant que cela ne lui coupe pas l'appétit, il peut ne plus m'adresser la parole, cela m'est égal.

Publié dans Les amis de Nunzi

Commenter cet article

Catherine 24/03/2012 15:53

Chablis, malgré son âge n'est pas un sage !
J'espère qu'il se remettra vite et qu'il arrêtera de bouder, c'est le printemps quand même :

leblogdenunzi 24/03/2012 19:03



Non, pas vraiment.


Raison de plus : il n'a plus le droit de s'exposer au soleil à vie.



Asphodèle 22/03/2012 22:13

Il faut rester ferme Nunzi quand on est mère de ...petit brigand !^^ Mais toute la maisonnée a dû s'inquiéter et je suppose que vous êtes bien fatigués ce soir alors ne me répondez pas, passez tous
une bonne nuit ! Gros câlins....

leblogdenunzi 23/03/2012 00:37



Oui, je sais, même s'il me répète qu'il pourrait être mon arrière-arrière.... grand-père (au moins)


Oui, fatiguée ce soir au point que ma maîtresse a dormi de neuf à minuit, et retourne dormir tout de suite.


Merci de prendre des nouvelles !



Syl 22/03/2012 21:06

T'as raison Nunzi ! Qu'il boude... ça passera. Il a eu une petite rébellion.

leblogdenunzi 23/03/2012 00:36



Merci Syl.


Oui, je l'espère, il dort à moins de trente centimètres de mon logement personnel. Pour l'instant, il dort (presque).