Deux ans déjà

Publié le par leblogdenunzi

Bonjour à tous

 

Il y a deux ans, j'allais pour la première fois chez le vétérinaire, avec mon frère Cacao. Si, si, vous comptez bien, j'avais alors... une semaine.

 

Ma mère-chatte,Espéranza, était une primipare, bien qu'elle eut trois ans.Elle avait donc un peu raté cette étape essentielle qu'est la coupe du cordon ombilical. Elle avait dû sécher les cours de l'institut Moïra intitulé : "comment couper un cordon ombilical les pattes dans le dos, les yeux fermés en écoutant un CD de Marc Lavoine". Par conséquent, Cacao et moi nous nous retrouvâmes avec un abscès au cordon, et nous prîmes la route (enfin, surtout Sharon) du cabinet du docteur B*, absent. C'est donc le docteur R* qui nous prit en charge.

 

Il ne fut pas déçu. Il soigna d'abord Cacao, le moins atteint, et dit qu'il était optimiste (pas d'hernie, ouf). Cacao n'avait que huit jours mais déjà, il avait ce caractère bon, doux et aimable qui est le sien aujourd'hui encore. Puis, ce fut mon tour.

 

Je ne vous cacherai pas que ma situation (ou plutôt celle de mon cordon) était bien plus fâcheuse. Je ne vous cacherai pas non plus que j'eus droit à un nettoyage bien plus poussé que celui qu'avait eu mon frère. Je ne vous cacherai surtout pas que je n'avais pas et je n'ai toujours pas le caractère de mon frère. Bilan : à huit jours, je mordai le vétérinaire de toute la force de mes gencives à deux reprises. Cela n'empêcha pas le docteur de nous souhaiter, à mon frère et à moi, un bon rétablissement, sachant que nous ne commencions pas très bien dans la vie.

 

La suite ne devait pas lui donner tort, et cette première visite ne serait pas la dernière.


 



Publié dans Nunzi

Commenter cet article

Syl 31/03/2012 09:40

Malheur Sharon ! A 6 heures je rêvais ! Je me suis levée tard et je traîne...

leblogdenunzi 31/03/2012 09:55



A six heures, je tentais encore de dormir. A six heures trente, c'était cuit (merci Bella : pendant deux jours, j'ai cru qu'enfin, elle parviendrait à s'alimenter normalement).



Syl 31/03/2012 09:26

Hum ! Nunzi... c'est dur de te lire, le bol de thé à la main et le goût des tartines confiturées encore sur les papilles. Je suis une petite nature et ton histoire est assez gore dans ce moment
présent !!!
Câlins chatouilleux.

Nunzi 31/03/2012 09:32



Cela a été encore plus dure à vivre : infection du cordon = 50 % de survie. Je pense que tu pourrais sauter les deux ans de "je suis aveugle de l'oeil gauche alors".


Merci d'être venue me lire si tôt ! Sharon est debout depuis six heures trente.